TENDANCES E-COMMERCE 2014

Une nouvelle année qui commence, c’est toujours de nouveaux projets et de nouveaux objectifs.

 

Afin de vous guider vers les choix les plus stratégiques pour votre entreprise, faisons le point sur les grandes tendances prévues en 2014.

 

 

 

 

 

 

Les consommateurs

Ça n’est pas à proprement parler une tendance, c’est plutôt la cause de toutes les tendances qui vont suivre. Mais il s’agit de l’élément principal de votre entreprise, sans lui, elle n’aurait pas lieu d’être !

Ils attendent de vous que vous soyez hyper-réactif, que vous vous adaptiez à leurs besoins, et vous leur portiez une attention particulière (offres personnalisées).

Ce sont eux qui sont aux commandes, ne les négligez jamais !

 

 

 

Le M-commerce

Les habitudes des consommateurs changent, ils sont devenus ultra-connectés et attendent des entreprises qu’elles suivent cette évolution.

Le M-commerce (le e-commerce via des smartphones ou des tablettes) ne cesse de se développer car les consommateurs veulent une expérience d’achat, simple, sécurisée et surtout mobile ! 

Ne pas être mobile à l’heure actuelle, c’est ne pas être compétitif.

 

 

 

Le développement de l'omnicanal

Cette évolution des habitudes d’achat des consommateurs, pousse les entreprises à mettre en place un commerce « omnicanal ».

Il consiste à rendre tous les canaux et points de contact harmonieux et basés sur la même politique de communication pour ainsi faire évoluer ensemble le online et le offline, et donc optimiser l’expérience utilisateur.  

Cette harmonisation, permettra également de mieux comprendre le parcours des consommateurs et donc de mieux cerner leurs profils et leurs habitudes d’achat.

 

 

 

Cap sur l’international


Les raisons de s’étendre à l’international sont nombreuses. Le marché européen représentait à lui seul 360 milliards d'euros en 2013 !

De plus en 2014 même la législation française vous incite à développer votre e-commerce à l’étranger avec la loi Hamon (juin 2014) [lien si l’article est déjà sorti]. Cette loi a pour but de permettre aux internautes français de passer des commandes hors de France avec plus de sécurité, mais également aux e-commerçants de conquérir des clients européens.

Le développement à l’international représente un potentiel de vente colossal sur lequel il serait dommage de ne pas investir en 2014 !

 

 

Retour à la newsletter